www.annecy-wireless.fr
Devises:
 

Chaussures Saucony Homme - Ride 8 - Vert/Noir

€171.29  €77.33

Veuillez Sélectionner



  • Modèle : Saucony 2781
Ajouter au Panier :    

Chaussures Saucony Homme - Ride 8 - Vert/Noir
Chaussures Saucony Homme - Ride 8 - Vert/Noir
Chaussures Saucony Homme - Ride 8 - Vert/Noir
Chaussures Saucony Homme - Ride 8 - Vert/Noir


Utilisation:Route et sentiers
Foulée:Universelle
Poids du coureur:Inférieur à80 kg
Poids de la chaussure:266 g
Sexe:Homme
Drop:8 mm
Distances:Toutes distances
Fréquence de course:+ de 3 fois par semaine
Largeur du chaussant:Standard
Semelle de propreté amovible:Oui
Si vous aviez déjà essayé et aimé la Ride 7 de Saucony, alors vous ne pourrez que succomber à cette nouvelle Ride 8 de la marque : elle allie amorti, dynamisme et flexibilité, pour des courses très agréables.
Des technologies au service de votre foulée La Ride 8 de Saucony dispose d'une foule de technologies qui vont rendre votre course infiniment plus sympathique. Première d'entre elles, le Powergrid situé sur toute la longueur du pied va amortir votre foulée, pour des courses plus souples et dynamiques.
Les chocs sont également absorbés par le SRC, et ce du talon jusqu'au médio-pied.
Le mesh est fait de FlexFilm, ce qui va garantir plus de souplesse, ainsi qu'un meilleur ajustement du pied. Les sensations seront donc au rendez-vous.
Des encoches de flexion profondes se trouvent au niveau de la semelle extérieure afin d'accentuer la flexibilité : vos foulées seront encore plus fluides.
À qui s'adresse la Ride 8 ? Destinée aux coureurs à la foulée universelle, la Ride 8 de Saucony est à privilégier si vous êtes un coureur léger (jusqu'à 80 kg).
Polyvalente, elle arpentera les routes et les chemins avec la même aisance. Vous pourrez l'utiliser du 10 km au marathon sans sourciller.
L’œil du rédacteur J'avais adoré la Ride 7 : une chaussure très dynamique qui propose un bon amorti sur la longueur. La Ride 8 reprend les principales caractéristiques de son illustre devancière, tout en l'améliorant ici et là. On ne peut que succomber !